Formation du Schiste Géologie du Massif Armoricain

Cycle des roches (formation du schiste)

Situation du Globe il y a 420 millions d'années (Grande plaques tectoniques)

Création de la Chaîne hercynienne (en mauve sur la carte) par subduction de plaques tectoniques (notamment du bloc Aquitano-Cantabrique de la plaque Gondwana sous la micro-plaque Cadomienne en bleu)

les terrains du Paléozoïque inférieur de la zone sud-armoricaine sont pincés entre le bloc aquitanien et le bloc cadomien

constitution de la chaîne hercynienne entre la Laurasie et le Gondwana.

Chaîne Varisque (situation des différentes parties de la Chaîne hercynienne) (en vert la micro-plaque armorica notamment) (en orange les marges Nord de la plaques Gondwana)

La zone de suture sud entre les plaques armoricaine et Gondwanas présente des ophiolithes caractéristiques de restes de la croûte terrestre)

Géologie du Massif Armoricain (Pour notre région les schistes plus ou moins fortement métamorphisés et les grès en vert émeraude clair alternent avec les schistes tendres du Briovérien en rose)

Schéma de la formation de la chaîne hercynienne, il y a 300 millions d'années (exemple du Massif Central comparable, toutes proportions gardées, avec la situation de contact entre la partie sud armoricaine proche de la plaque Gondwana ) (à noter en rouge la présence de batholites de granit semblables à celui de Nozay)

Exemple du Massif Central : Naissance d'une chaîne hercynienne : des comparaisons sont possibles avec l'exemple du Sud-Est du Massif Armoricain.

Schéma de la formation du Massif Central à la fin du Silurien : situation semblable à celle de la partie sud armoricaine.

Sur cette carte géologique du Massif armoricain, en gris une des failles majeures du Cisaillement Sud-Armoricain se prolonge dans notre région en direction d'Angers : Zone de métamorphisme complexe

Cette carte montre l'importance du cisaillement sud-armoricain dans notre région comprise dans le cadre jaune et le parallèle a faire avec l'orientation des vallées et notamment de celle du don (ESE-WNW)

Avertissement : Ne pas utiliser la flèche lecture sauf pour les albums photos !

Cliquer sur une des pages suivantes et consulter en mode plein-écran !

Pour plus de lisibilité écarter le curseur vers la droite de l'écran !

Relâcher la souris!

Ne pas hésiter à revenir à l'index!


Cette rubrique essaie de montrer l'importance du mécanisme de métamorphisme dans la région qui est à l'origine de la naissance des schistes bleus de la région de Nozay (Abbaretz, La Grigonnais, Jans, Marsac/Don, Nozay, Puceul, Saffré, Treffieux, Vay).

Des cartes issues de consultation de documents internet dont les références seront prochainement inscrites montre l'importance de la naissance de la chaîne hercynienne dans l'explication de l'histoire géologique de notre région.

Pour consulter un document sur le schiste local de Nozay ou pierre bleue voir : 
Pour consulter des documents sur la géologie de la région Saffré Nozay Puceul dans le contexte plus général de l'histoire géologique du Massif armoricain, voir :

La première illustration montre notamment le mécanisme de création des roches métamorphiques (Schistes...)

Une seconde carte montre la Situation du Globe il y a 420 millions d'années (Grande plaques tectoniques)

En trois, et trois bis       Création de la Chaîne hercynienne par subduction de plaques tectoniques (notamment du bloc Aquitano-Cantabrique de la plaque Gondwana sous la micro-plaque Cadomienne)

En quatrième carte :  constitution de la chaîne hercynienne entre la Laurasie et le Gondwana.

En cinq :  Chaîne Varisque (situation des différentes parties de la Chaîne hercynienne)  

En six : Situation de la zone centrale armoricaine entre les plaques Gondwana et Avalonia.

Septième carte : Situation de la Zone de cisaillement sud armoricaine (qui concerne la région de Nozay) entre les Domaines Centre armoricain et Sud Armoricain.

 Huitième carte : Géologie du Massif Armoricain (Pour notre région des environs de Nozay les schistes plus ou moins fortement métamorphisés et les grès en vert émeraude clair alternent avec les schistes tendres du Briovérien en rose)

En neuf :  Schéma de la formation de la chaîne hercynienne, il y a 300 millions d'années (exemple du Massif Central  )

Dixième croquis :  Exemple du Massif Central : Naissance d'une chaîne hercynienne : des comparaisons sont possibles avec l'exemple du Sud-Est du Massif Armoricain.

Croquis 11 :  Schéma de la formation du Massif Central à la fin du Silurien : situation semblable à celle de la partie sud armoricaine.

Carte 12 :  Sur cette carte géologique du Massif armoricain, en gris une des failles majeures du Cisaillement Sud-Armoricain se prolonge dans notre région en direction d'Angers : Zone de métamorphisme complexe.

Carte 13 :  Cette carte montre l'importance du cisaillement sud-armoricain dans notre région du canton de Nozay comprise dans le cadre jaune et le parallèle a faire avec l'orientation des vallées et notamment de celle du don (ESE-WNW)

Les cartes 14 à 19 sont issues d'un article de 

Michel Ballevre, Valérie Bosse, Marie-Pierre Dabard, Céline Ducassou, Serge Fourcade, et al..

Histoire Géologique du massif Armoricain : Actualité de la recherche. Bulletin de la Société

Géologique et Minéralogique de Bretagne, 2013, (D), 10-11, pp.5-96.

https://hal-insu.archives-ouvertes.fr/insu-00873116/document


Document 1 : Formation des schistes et des Grès 

Les sédiments, comme l’argile et le sable sont meubles.

Pour transformer un dépôt sédimentaire meuble en une roche sédimentaire compacte, solide, intervient le processus de Diagénèse.

Par exemple, les sédiments marins déposés  au début de l’ère primaire dans l’océan médio-européen  ont subi la diagénèse pour se transformer en roche compacte.

Les sédiment argileux se sont transformés en argillites, les sables en grès …

Mais un autre processus intervient alors.

Par la suite ces roches ont été soumises à des forces de cisaillement, des contraintes tectoniques telles qu’elles ont été plissées et transformées minéralogiquement.

Intervient en effet le processus de métamorphisme constitué par l’ensemble des transformations mécaniques et minéralogiques subies à l’état solide par une roche sous l’influence de conditions physiques ( pression, température ), chimiques ( apport ou départ d'eau, de CO2... ) et de contraintes tectoniques différentes de celles qui ont présidé à sa formation.

C’est ainsi que les importantes couches de sédiments siliceux et de boues micacées déposées en fond de mer vont devenir les grès armoricains et les schistes ardoisiers d’Angers.

 




Double clic sur les pages suivantes

touche plein écran et curseur relâché vers la droite de l'écran.