Classification des Paysages Bretagne télédétection

identification des ensembles paysagers de la Bretagne (Bourget E., Le Du-Blayo L., 2010).

Application à la région de Nozay entre Isac et Don

 

Plusieurs phases ont été nécessaires à l’identification des ensembles paysagers de la Bretagne (Bourget E., Le Du-Blayo L., 2010).

Un travail préalable de terrain a permis de préciser les éléments et structures paysagères présentes localement.
Celles-ci ont été spatialisées à l’aide de la télédétection via une première cartographie des types de paysages, qui est exploitée dans ce livret pour les quantifications de paysage (voir la carte « les types de Paysages en Bretagne »).

Pour plus de détail voir :https://www.google.fr/?gfe_rd=cr&ei=sE9IU4C7Msnf8QOk-YCwDA#q=paysages+bretagne+t%C3%A9l%C3%A9d%C3%A9tection+Downloads%2Fpaysages_bretagne_livret.pdf

dont sont extraites les lignes suivantes :

voir également l'article de : – bourget e., Le du-blayo L., 2010 : Définition d’unités paysagères par télédétection en Bretagne, méthodes et critiques, norois n°216-2010/3, presses universitaires de rennes.

 

Paysages cultivés à Ragosses

(type de paysage concerné par la région de Nozay entre Isac et Don)

Ce paysage de bocage à ragosses est typique de la Haute-Bretagne. L’émondage périodique des branches du tronc des arbres leur donne cette forme particulière et reconnaissable.
Cette pratique était, à l’origine, due à un contrat entre le propriétaire et le fermier.
Le tronc appartenait au propriétaire qui le transformait en bois de charpente ou en bûches et les branches étaient destinées au fermier qui en faisait des fagots, notamment pour le bois de chauffage.
La ragosse était donc un « objet social » et fait aujourd’hui partie consciemment ou non, de l’identité des populations qui lui confèrent un certain attachement.
Mais la diminution du nombre d’exploitants met en cause la pérennité de cette pratique
par manque de temps, mais aussi par manque de transmission du  savoir-faire.
C’est pourquoi, la taille des ragosses est de plus en plus souvent mécanisée et externalisée à des entreprises spécialisées.
Ce territoire est composé de plaines ou bas plateaux, avec des grandes parcelles cultivées en maïs et céréales. Le remembrement a marqué le paysage avec des parcelles élargies et des haies restantes majoritairement déconnectées les unes des autres.
Comme dans les paysages d’openfield, c’est autour des hameaux que l’arbre est le plus présent, avec quelques belles haies, des replantations ornementales, et aussi parfois un verger conservé pour l’usage familial.
Peu encaissées, les vallées sont souvent drainées et donc cultivées de manière intensive, ce qui n’est pas sans conséquences sur la régression des zones humides, la disparition des prairies permanentes et la dégradation de la qualité de l’eau.
Agrandissement des parcelles et disparition des haies sont les grandes tendances de ces paysages. C’est le cas notamment dans le bassin de Pontivy qui se compose à près
de 41 % de paysage de plateaux ouverts : certains de ces paysages cultivés à ragosses ont ainsi évolué vers des paysages ouverts, qualifiés de néo-openfield car la structure de l’habitat et du réseau de communication reste très différente de l’openfield « classique » du centre de la France.
Les habitations sont dispersées en hameaux et sites d’exploitations agricoles de taille importante sur le territoire communal de chaque bourg. Dans ce paysage de néo-openfield se développent quelques grandes agglomérations, notamment Rennes dont l’enveloppe des villes
satellites correspond bien aux limites de l’ensemble paysager.
Les paysages du Nord-Est de la Bretagne sont assez homogènes dans leur composition. 
 
La famille de paysage cultivé à ragosses est l’ensemble le plus représenté en Bretagne
(22%) et se situe dans sa partie Est du fait de sa situation topographique (plateaux
et bassins schisteux) et de son climat favorables aux cultures.

19 BASSIn DE POnTIvy-LOUDÉAC
21 PLATEAU DE PEnTHIèvRE
22 vAL DE RAnCE
26 BASSIn DE PLEInE-fOUGèRES
28 BASSIn D’EvRAn
29 COLLInES DE BÉCHEREL
31 AvRAnCHIn ET vAL DE SÉE
33 PLATEAU DE fOUGèRE
34 BASSIn DE REnnES
36 PLISSEMEnTS DE BAIn-DE-BRETAGnE
37 MARCHES DE BRETAGnE

Ces deux dernières régions (Plissements de Bain de Bretagne) (Marches de Bretagne)concernent la "région" entre Isac et Don qui se situe bien dans une zone de Paysages cultivés à ragosses

voir la dernière carte de la rubrique précédente : http://www.didierteffo.fr/246515935?i=88614490